Résultats:

Rallye du Cantal (6 /09/ 2020)

Avec un nouveau tracé autour d'Aurillac, le Rallye du Cantal a attiré près de 100 équipages et 4 catégories (Moderne-VHC- VHRS et ENRS)

Dans l'épreuve moderne Gérard André et Cédric Valentin (Peugeot 207 s2000) ont bataillé ferme toute la journée pour accéder au podium mais ont finalement pris la 4e place au Général et la 1e de leur classe. Dommage le demi tête à queue dans l'épingle...!

Bien esseulés en ENRS (électriques)  Michel Caminada et Bruno Hébrard (BMWi3) ont remporté la catégorie mais surtout mis à profit l'épreuve pour se préparer au prochain e-Rallye Monte Carlo reservé aux ENRS

A noter l'excellente 5e place au général pour Fred Crozat-Loïc Montaron, vainqueurs du groupe F2000

 

SAISON EN COURS

 

 

 

Résultats:

Rallye du Cigalois (6 /09/ 2020)

Le sélectif Rallye de St Hippolyte du Fort a fait le plein près de 180 équipages pour 3 catégories (Moderne-VHC- VHRS )

Dans l'épreuve moderne Bruno Blanc et Cédric Grolier (Clio RS) ont malheureusement dû renoncer sur ennui mécanique dans la 5e ES, alors qu'ils étaient en lutte pour la victoire en catégorie N3

En catégorie VHRS,  Alex Mazauric et Guillaume Cicorelli (Porsche 911) sont finalement remontés à la 3e place après une petite contre-performance dans le premier secteur du rallye.

 

 

 

 

Résultats:

Rallye TERRE DE LOZÈRE (28-30 août 2020)

Après de multiples annulations ou reports, le Championnat de France des Rallyes Terre 2020 a débuté en Lozère. Gros plateau (150 voitures) avec, entre autres, près de 20 R5 (catégorie reine actuellement)

 

A bord de la Xsara WRC accusant bientôt une vingtaine d'années (!), Eric Rousset et Jean-David Gosset ont joué les premiers rôles, terminant 4e de la première (longue) journée. Sur les spéciales plus rapides du 2e jour, ils n'ont pû éviter quelques remontées mais prennent finalement la 6e place au Général, réalisant une véritable performance.

L'Ecurie a également eu, comme depuis la première édition, la charge de mettre en place, d'accueillir et de gérer le Parc d'Assistance du rallye au Stade Mirandol à Mende. Le nombre élevé d'équipages n'a pas rendu la chose facile... Mais l'équipe de bénévoles est allée au bout de la tâche qui lui était confiée.. 

Merci à tous ceux qui ont accepté de donner de leur temps et de leur ardeur pour la réussite de la mission...

 

 

 

 

Résultats:

Rallye de Bagnols les Bains (7-8 août 2020)

Premier rallye depuis plusieurs mois, le Rallye de Bagnols a attiré 150 concurrents et un plateau de haute qualité. Sous une chaleur torride, il a fallu que les voitures et les équipages soient solides pour arriver au bout...

Gérard André et Cédric Valentin (Peugeot 207 s2000) ont terminé à la 12e place finale et 1ers de leur catégorie.

Bien partis pour une belle performance en classe N3, Bruno Blanc et Cédric Grolier (Renault Clio RS) ont malheureusement abandonné dans l'ES5 sur crevaison

Eric Rousset et J.David Gosset avaient dû déclarer forfait suite à un problème mécanique sur la Subaru Impreza.

Mich' Caminada a fait office de Chauffeur de l'Observateur sur sa BMWi3 électrique

Denis Valentin a officié dans la voiture INFO-COURSE

 

Gérard André et Cédric Valentin,  vainqueurs du Groupe A et 12e au Scratch

Bruno Blanc et Cédric Grolier, très performants en N3 jusqu'à la crevaison

Mich' Caminada a convoyé l'Observateur du rallye en voiture électrique...!

 

 

 

Résultats:

Course de Côte de St Géniez d'Olt (19 juillet 2020)

Cette épreuve a marqué la reprise des compétitions dans le secteur après l'épisode Covid19 

Cédric Valentin s'est aligné sur la petite Peugeot 106, partageant le volant avec Guillaume Fayet

Le Président de l'ASAL prend finalement la 50e place au général et la 6e de la petite classe

 
 

 

 

 

Résultats:

Rallye Coeur des Vignobles (29 février-1e Mars 2020)

Ouverture de la saison dans le Tarn pour Bruno Blanc et Cédric Grolier.

La Clio RS lozérienne termine 33e/89 au Général et 4e/10 dans la catégorie N3

Compte rendu de Bruno :

" Finalement, on est très content de ce week-end rallystique.

Cedric Grolier et moi avions convenu que ce rallye nous permettrait de retrouver nos automatismes (après 8 mois d'interruption), valider le fonctionnement de la voiture (après une révision du moteur et de la boîte), s'appliquer dans l'écoute des notes et se préparer au prochain rallye vallon de marcillac.

Le rallye Cœur des vignobles était nouveau pour nous et je n'avais pas jamais pratiqué ce type de spéciales. Très rapide, truffé de Droite 130° et de Gauche 150° avec des cordes ou on préférerait avoir des pneus Terre plutôt que de jolis pneus Asphalte: Bref, tout un programme . Pour autant, la prudence était nécessaire surtout par rapport aux objectifs.

Côté logistique et assistance, Rene Caminada était réquisitionné, comme d'habitude.

L'accueil des gens de Gaillac a été plutôt sympa notamment au gîte .

Par contre, le centre ville a été complètement interdit au rallye . Heureusement, on avait acheté une bonne bouteille de gaillac , la veille .

Sur le plan de la performance, après une 1iere ES annulée, l'ES 2 nous convient sur les points à vérifier. Bon feeling, un moteur efficace, un pilotage prudent. Un modeste 6ieme temps sur les 10 candidats de notre catégorie dont on s'accommode bien.

Pneus pluie: Pneus sec , la météo est devenue capricieuse.on s'interroge. Un 2ieme tour qui démarre normalement avec des ES 3 et ES 4 sous la pluie, Cedric déroule les notes et ajoute certaines précisions. Cela permet de gagner en efficacité.

Pour le pilote, toujours la même prudence dans les cordes boueuses, et pas d'erreurs notoires... la confiance arrive et on commence à regarder les résultats.

Quelle surprise !! Les deux voitures devant nous mettent entre 10 et 20 secondes de moins que nous à chaque ES (7km de long). On comprendra plus tard que ce sont des OVNI car ils vont atteindre la 4ieme et la 6ieme place au général.(Bravo à eux).

Pour nous, on termine ce tour toujours à la 6ieme place sur 7 dans notre catégorie

Mais tels des forgerons sur le métier, on se remet à tisser notre route dans ce 3ieme et dernier tour.

La météo est stable sans pluie... on va pouvoir accélérer, un peu. Effectivement, la méthode produit son effet et les 2 ES 5 et 6 s'enchaîne super bien (hormis l'épingle de l'ES5). Sans rattraper les 2 OVNI, on gagne du temps dans chaque spéciale. On est super content.

Au final, on termine 4ieme de notre catégorie sur 6 et 33ieme au classement général.

On repart de Gaillac avec le sentiment d'avoir atteint nos objectifs et on se donne rendez-vous au prochain rallye, le 28 et 29 mars prochain en terre aveyronnaise.

A bientôt."